Abracadabra : Une 4L de plus retrouve sa jeunesse

Retour en Bourgogne de notre 4L blanche et rouge pour une révision complète, une petite beauté rajeunissante et quelques menus travaux.

Nous avons profité des fêtes de noël pour remonter notre petit bolide dans nos familles en Bourgogne. En effet nous avons beaucoup plus de contacts dans notre région d'origine, et un certain nombre de sponsors à aller voir.

Mais avant, il faut réparer la 4L, car en effet, elle ne peut plus rouler à cause d'un problème à l'allumage. Donc changement de la vis platinée et du condensateur d'allumage avec Jérémy. Jusque là ça va. Mais après il faut re-régler l'allumage que j'avais entièrement démonté (l'erreur !).

image5

Notre voiture transformée

Heureusement un super mécano est venu nous aider, et nous a donné un cours complet sur le démarreur de 4L, et a régler notre petite 4L. Merci beaucoup

image1

Nous voilà donc partis pour les vacances, avec les pièces de secours, la trousse à outils, les cadeaux de noël... Après 6 heures de route à 100 km/h sur autoroute, et quelques pauses (près de 2 heures quand même pour ménager la voiture et la laisser refroidir un peu), nous sommes arrivés à bon port.

image2 image3

On a alors commencé un tour de tous nos contacts sponsors pour les relancer, et essayer de concrétiser certaines promesses. La 4L est quant à elle partie chez le garagiste familial Fabien Duchemin à Autun, pour une révision complète. Puis elle est allée chez le carrossier des parents d'Elodie, Tworzydlo à Montceau les Mines, pour se refaire une beauté.

En effet, Monsieur Tworzydlo avait accepté de nous repeindre intégralement la 4L, de réparer le coffre légèrement enfoncé, et de nous sponsoriser. Merveilleux !

Nous avons décidé de la faire repeindre en rouge vif, dans l'objectif de la décorer façon « coccinelle »... Affaire à suivre !

Voici les photos de notre bijou avant et après le passage à la peinture :

image4 image5

Merci beaucoup aux garagistes et carrossiers pour le super travail accompli.

Puis nous avons récupéré notre bolide tout rouge et l'avons ramené dans le sud.

C'est ce moment que la voiture a choisi pour avoir des problèmes de ralenti. En effet, elle ne tenait plus du tout le ralenti et calait tout le temps : à chaque feu, stop, rond point, péage... Pas facile de faire 500 kms avec une voiture sans passer la première ! Heureusement que l'allumage était réparé, et que le démarreur n'avait aucun souci, car elle redémarrait super bien...

Mais le voyage s'est bien passé, en calant régulièrement, mais sans gros problème.

Une fois arrivée à Marseille, elle n'a plus voulu démarrer et le ralenti fonctionnait toujours très mal. On a donc diagnostiqué la 4L grâce à Jérémy : le problème de démarrage venait des fils du démarreur qui s'était débranchés, et le problème de ralenti venait soit de l'arrivée d'air dans le carburateur, soit du filtre. On a donc changé le filtre à essence, et le joint de carburateur qui était déchiré et coupé en de multiples endroits. On a aussi rebranché la durite qui s'était désemmanchée. Et c'était bon, la 4L était réparée !

Depuis, les fils du démarreur se débranchent régulièrement, et la durite se désemmanche aussi. Il va falloir que je fixe tout ça.

Il reste donc encore quelques travaux mécaniques à faire, l'aménagement à préparer, la décoration à finaliser, et notre 4L sera fin prête pour l'aventure marocaine !!!

Il y aura des photos prochainement pour partager ces merveilleux moments avec vous.